Tim winton (1960-)

Tim WintonTim Winton est un de mes auteurs préférés. Il vit près de Perth, en Australie. Il est considéré comme un Trésor vivant par le National Trust australien. Je l’ai découvert grâce à Dirt Music (2001) (malheureusement, ce livre ne semble pas avoir été traduit en français, mais d’autres l’ont été). Mes souvenirs de ce livre sont dominés par le paysage australien. D’ailleurs, il a déclaré au Sydney Herald (25-27 Avril 2008, Books, p.29) :

Le lieu est primordial. Si le lieu ne m’intéresse pas, je ne peux pas le ressentir , ny  y ressentir quelque personnage que ce soit.*

Il est également passionné par la cause de l’environnement. En plus d’être un grand écrivain, il a une personnalité très attachante, que l’on peut percevoir dans  cet entretien accordé au cours du festival des écrivains d’Auckalnd.   Dans cet entretien,  il évoque, entre autre,  sa gratitude de pouvoir vivre de son art. A voir.

http://writersfestival.co.nz/type/video/

 

La photo vient de ce site : http://www.panmacmillan.com.au/display_author.asp?Author=Winton,%20Tim

* Ma traduction

6 réflexions sur « Tim winton (1960-) »

  1. En effet, il y a quelques livres de cet auteur traduits en français parus aux éditions Payot & Rivages. Je retiens pour la prochaine fois que j’irai à la librairie.

  2. J’adore moi aussi cet auteur; je ne sais pas si vous connaissez « The riders » (je crois qu’il a été écrit avant Dirt Music) moi je l’ai lu dans sa version italienne, un roman extraordinaire et dépaysant…très belle citation, merci!

      1. j’attends la traduction en italien, je lis beaucoup le soir et au lit je n’ai qu’une envie : arrêter de lire des trucs en anglais et/ou en français et revenir à la langue mère 🙂

Répondre à Sylvie G Annuler la réponse.