Une réflexion sur « haiku »

  1. Moi c’est l’ hiver qui explose sous mes yeux ébahis : je suis toujours au printemps et j’attend que l’été arrive en fait — alors que nous sommes quasiment en novembre et que c’est parti pour un hiver long et pénible. ce que la pandémie a (aussi) fait à notre relation au temps qui passe…

Répondre à michusa Annuler la réponse.