J’ai ardemment souhaité partir (Dylan Thomas)

Le grand poete gallois Dylan Thomas. Il maitrise tout : le rythme, les mots, la voix

Arbrealettres


J’ai ardemment souhaité partir
Loin des sifflements du monde usé
Et du cri incessant des vieilles terreurs,
Plus terribles à mesure que le jour
Passe la colline et plonge dans la mer profonde.
J’ai ardemment souhaité partir
Loin de la répétition des saluts
Car il y a des âmes dans l’air
Et des échos d’âme sur ma page
Et le tonnerre des appels et des notes.

J’ai ardemment souhaité partir mais j’ai peur.
Une vie, encore neuve, pourrait fuser
Hors du vieux mensonge en feu sur le sol
Et, crépitant dans l’air, me laisser à demi aveugle.
Et dans la vieille peur de la nuit,
Le couvre-chef que l’on ôte,
Les lèvres pincées devant le récepteur,
Je ne tomberai pas sous la plume de la mort.
Peu importe si je meurs de tout ceci qui est
À moitié convention et à moitié mensonge.

***

I have longed to move away

Voir l’article original 127 mots de plus

Un blog experimental voue a la poesie du quotidien sous toutes ses formes/An experimental blog devoted to poetry in all its forms

Travel Vagrant

Travelling Made Easier With Our Tips and Tricks

Brothers' Campfire

Gather 'round and hear a tale...

Patient & Kind

The kindest corner of the interweb

BSF

Voir, juger, agir.

Amarikade

In order to “live” the dream, you just “be” the dream.

Daisy Green

https://www.facebook.com/poetryblogs/

Zubi's blog

Blossom and grow

Short Prose

Gabriela M Author of the Year (2019) at Spillword Press NYC

ORME SVELATE

la condivisione del dolore è un dono di amore da parte di chi lo fa e di chi lo riceve

L'oiseau de la lune //

poet of the clouds

Mieux vaut art que jamais

(Re)découvrir l'Histoire de l'art sur un ton décalé

ALL-IN-ALL NICHE

Almost Everything ....... Every Niche

MESSYPENS

poems, and lots of poems

SEVGİ EMEKTİR

Sevmek için yürek, Sürdürmek için emek gerek...