Les mots (2)

Warhol of cosmosdansleventEnfant, on  donne du sens aux mots à partir des connaissances accumulées dans son univers. Dans mon univers d’enfant, j’avais trouvé facilement, du moins j’en étais convaincue, l’étymologie d’apprendre par coeur. Facile : on apprend parce qu’on aime, le coeur étant, m’avait-on dit, le siège des émotions. L’étymologie plus exacte de l’expression vient du temps où l’on croyait que le coeur était non seulement le siège des émotions mais aussi celui de l’intelligence, d’où l’expression, qui n’a pas changé, en dépit de l’évolution des connaissances scientifiques situant maintenant le siège de l’intelligence dans le cerveau. J’ai une affection toute particulière pour cette expression, que je continue d’associer à la connaissance de ce que l’on aime.

(Pour une étymologie complète du mot coeur, voir  Le Centre National des Ressources Textuelles et Lexicales

Mary Cassatt : moment

PS_20140718161351Certaines images sont dotées d’un pouvoir évocateur hors du commun. Cliquer ci-dessous pour voir « The Letter », de Mary Cassatt (1844-1926), une peintre américaine qui a vécu de nombreuses années en France et qui a travaillé avec des impressionnistes.  Je ne me lasse pas de regarder cette image, influencée par les techniques de la gravure japonaise.

The Letter

Une image  qui saisit avec sensibilité le moment où l’on s’apprête à partager son intimité avec l’autre.

Un blog experimental voue a la poesie du quotidien sous toutes ses formes/An experimental blog devoted to poetry in all its forms