au bord de l’etang


_MG_7724-Edita

Jardin botanique, Nelson, canon, ©Sylvie G

La lumière d’hiver,

transparente de froid,

soufflait sur mes doigts

gelés, faisaient des avances

au bord de l’étang,

des couleurs en transe,

sous mon regard défaillant

mais vous me rappeliez

l’aigreur de l’air

et vous me disiez

des mots austères

sans aucun effet

sur celle que j’étais

5 réflexions sur « au bord de l’etang »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.