Archives du mot-clé moments

Wakefield (1)

IMG_8840.JPG

A vingt-cinq kilomètres au sud de Nelson se trouve le petit village de Wakefield (nommé d’après la ville anglaise) où je suis allée voir une exposition de matelassage (je ne suis pas certaine du terme en français, « patchwork », peut-être, « couture à la main »). En fait, j’y allais pour faire plaisir àquelqu’un, mais l’exposition était en fin de compte très intéressante (je n’ai pas pris de photos parce que la lumière ne s’y prêtait pas). Les motifs plus traditionnels côtoyaient les interprétations plus modernes. Rien n’était à vendre, du moins pas officiellement, et j’ai trouvé rafraîchissant qu’il n’y ait pas de promotion. Je ne pouvais cependant  m’empêcher de me dire que si  ces œuvres étaient vendues, elles seraient hors de prix. Et que ces  prix exorbitants seraient néanmoins bien en-deça de leur véritable valeur, car chacune des œuvres représente des centaines et même des milliers d’heures de travail, à n’en pas douter.

 

A la sortie de l’exposition, je me suis arrêtée  à l’église anglicane, fondée en 1846, l’une des églises les plus anciennes de Nouvelle-Zélande. La porte était verrouillée, malheureusement et je ne pouvais qu’apercevoir les magnifiques bancs en kauri, un bois précieux de Nouvelle-Zélande. Le cimetière est également l’un des plus vieux du pays et j’ai lu quelques épitaphes, comme je le fais toujours. C’est une petite croix de bois qui m’a cependant le plus émue.

 

Sur la route du retour, j’ai acheté quelques figues bio au bord de la route. Un magnifique soleil d’automne m’a accompagnée tout au long de la route. En somme, une journée parfaite.