ratisser large*

pres de la riviere Matai, Nelson, juin 2019,  Sylvie Ge

Au bout du sentier,  des pensées souterraines, ratisser large pour ne rien manquer. Il ne reste plus rien dans le panier aux idées, que des miettes stratégiques pour tenir bon jusqu’aux prochaines élections.

Laisser un commentaire