Sur le canal

moment6Chercheure invitée dans une université à une heure trente de Londres, j’ai le loisir, libérée des tâches administrative, d’aller faire une promenade lorsque la température le permet, sur le canal  « Grand Union ». Les bateliers y font les réparations nécessaires pour l’hiver. Ils ont un chien ou un chat (qu’ils perdent parfois; ils laissent des photos  de l’animal sur les arbres dans l’espoir de le retrouver). Ils font un bon feu de bois qui sent bon sur la berge, et ils ne manquent jamais de saluer les promeneurs, qui les envient un peu .

Les canards, pour leur part, sont généralement contents.

Un blog experimental voue a la poesie du quotidien sous toutes ses formes/An experimental blog devoted to poetry in all its forms