Archives pour la catégorie article

En bonne compagnie

Ronda, Avenida Poeta Rilke, novembre 2019, canon, Sylvie GE

J’ai lu il y a de cela bien longtemps, Les Elégies de Duino du poète Rainer Maria Rilke, considéré par certains comme le poète de langue allemande  le plus important du 20e siècle. Je fus donc surprise de trouver une avenue portant son nom à Ronda et en cherchant la raison sur Internet, j’ai appris que c’est à Ronda qu’il a guéri le blocage dont il souffrait après avoir écrit les deux premières élégies, tandis qu’il traversait une crise existencielle et spirituelle et qu’il  faisait un pèlerinage tourmenté en Espagne à la recherche de l’inspiration qui lui permettrait de terminer ses élégies. C’est à l’hôtel Reina de Victoria, où il pour admirer le Tajo que l’inspiration lui revint. Voilà que je me sens ici un peu plus chez moi ! 

Je comprends que la vue de ce paysage naturel magnifique, où les traces de l’humanité se sont fondues harmonieusement, ait pu débloquer son imagination. La seule chose qui m’intrigue est de savoir comment un « pauvre » poète (tous les poètes sont pauvres, non ?) ait pu se payer un séjour dans un hôtel de luxe. Quant à nous, il nous a fallu nous contenter d’un Airbnb modeste, ce qui ne nous d’ailleurs pas empêché d’adorer l’endroit. Le mélange des cultures, la grandeur naturelle du paysage, en a fait un endroit où règne une atmosphère particulière, qui malheureusement fait aujourd’hui le bonheur des influenceurs.

Somewhere between Nelson and Lisbon

Between Nelson and= Auckland, Canon, Sylvie GE
Somewhere between Nelson and Lisbon via Auckland and Barcelona. Some articles are already online for the next few days, until the vagaries of  the internet allow me to put something online and respond to comments. I have not thought about the form of the posts  during this trip, just following theinspiration of the moment.
Poetically yours

diagnosis

Sacred valley, Peru, October 2018, canon, Sylvie Ge

The following symptoms should be monitored:
a) your find the patient  lost in his own thoughts in a broken street;
b) the patient suffers from  long unexplained silences;
c) the patient shows a disproportionate satisfaction when finding  the right word;

All of the above clearly indicate the presence of a poetic syndrome, to be carefully watched !