Kenneth White (1936-)



Source de la photo (Wikipedia). Kenneth White en 1981

Kenneth White est un poète écossais vivant en France depuis plusieurs décennies. Il écrit également des essais et des récits de voyage. Je l’ai découvert avec « Lettres de Gourgounel » un récit qui raconte comment il s’est implanté dans un petit village français. Fondateur du mouvement géopoétique (bien que cela soit contesté par certains), il propose une approche plus dépouillée de la poésie, qui reflète une expérience augmentée de vie (je crois que ce sont ses mots). J’ai lu plusieurs de ses essais, qui m’ont fait découvrir d’autres écrivains, que je n’aurais peut-être pas connus s’il ne les avait pas mentionnés.

Cliquer ici pour visiter son site.


Ici, au pays blanc

tout arbre est un totem

tout rocher un autel

découvre c’est ici même

ce sol est mortel

et annihile

tout ce qui n’est pas l’essentiel

White, Kenneth,  extrait du  poème « Le Territoire », in Terre de diamant (1982), Paris : Grasset, p. 69

4 réflexions sur “ Kenneth White (1936-) ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s