tisser des liens*

pres de la riviere Matai, branche, detail, Nelson, Nouvelle-Zelande, mai 2019, canon, Sylvie Ge

Je tisserai des liens, des fils tremblants, dans l’air frais de la rivière, des traits de lumière, des tentatives d’airain, des riens, des sortes d’aimants, de doigts cherchant une histoire solaire.

*publié pour la première fois en mai 2019

2 réflexions sur « tisser des liens* »

Laisser un commentaire