Archives du mot-clé poussiere

parfois…

Essaouira, Maroc decembre 2019, canon, Sylvie GE

Parfois il serait quinze heures

et nous nous arrêterions

au café presque sans fenêtres

et le vieux tapis qui sent le chien

la poussière emplirait l’air

et même le thé serait mauvais

puis nous reprendrions la route

à grands coups de pédales dans le vent

dans la bouche un goût de sang

des moustiques sur les dents

les souvenirs seraient enfin fatigués

et nous irions nous coucher