Des fenetres comme des yeux


fenetresurlemondeinterieur2Par la fenêtre,  épier les passants qui viennent et vont sur la jetée, sans être vu, jusqu’à la tombée du jour.

Et puis allumer la lumière et  ce sont maintenant  les  passants, dont la curiosité est piquée, qui épient ce qui se passe  à l’intérieur.

Qui regarde qui maintenant ?

(et quand fermera-t-elle les volets ?)

4 réflexions sur « Des fenetres comme des yeux »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s