D’esprit ou d’habitudes


ruedusoleilcollioureIl s’agit de savoir si l’on va entrouvrir la porte  de l’esprit

pour secouer les pensées engourdies

dans l’air frais des idées.

Ou  laisser l’écume du temps,

et le sable des mots

raconter les histoires.

A nouveau.

Avec les oiseaux

noirs

sur  les branches des jours habituels

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s