Jack Kerouac (1922-1969)


La photo vient de wikipedia

Jack Kerouac est un auteur né aux Etats-Unis de parents québécois et francophones. Il est connu pour son roman « On the Road », et souvent considéré comme une inspiration de la « Beat Generation ». Moi, je préfère « Docteur Sax », que j’ai lu en traduction française et qui contrairement à d’autres traductions, me paraissait naturelle. J’attribue cette impression au fait que la langue maternelle de Kerouac était le français, même s’il ne le parlait qu’à la maison, avec sa mère surtout. En lisant « Docteur Sax », je pense à Proust et à Ducharme.

Dans un entretien avec Fernand Séguin, Kerouac ne se réclamait d’aucune tendance et préférait se voir comme quelqu’un qui savait raconter des histoires.

Some people are so poor all they have is money

Cliquer ici pour voir cet entretien touchant et mémorable.

6 réflexions sur « Jack Kerouac (1922-1969) »

  1. Saviez-vous que Kerouac a écrit des livres en français, un français oral, celui de ses origines ? Depuis quelques années, on découvre toujours des œuvres qui n’étaient pas connues, outre des œuvres inédites en anglais, des textes en français aussi. J’ai cessé de collectionner ses livres ; je me tiens moins au courant avec le temps…
    Vous le soulignez indirectement, il cherchait à renouer avec ses origines québécoises. Mais on convient généralement qu’il était plus un écrivain américain que « canadien »

    Deux références ( que vous connaissez peut-être déjà ) :
    http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/arts_et_spectacles/2014/11/18/003-serie-et-livre-sur-jack-kerouac.shtml

    http://www.ameriquefrancaise.org/fr/article-622/Jack_Kerouac,_un_Canadien_errant?.html#.VQyjTOGU98E . J’attire votre attention que j’ai signé un des chapitres du livre de la Rencontre internationale tenue à Québec il y a plus d’un quart de siècle, presque trois décennies, en octobre 1987 ( dernier paragraphe de l’article ). C’est à titre personnel, tout autant que de Québécois d’origine franco-ontarienne que j’ai témoigné de ma perception de Kerouac à cette Rencontre.

    Au plaisir

    Aimé par 1 personne

    1. J’espere avoir l’occasion de lire ce chapitre que vous avez ecrit sur l’ecrivain. Ainsi que le souligne l’un des articles que vous envoyez en reference, chacun semble avoir « son » Kerouac. Quant a moi, je suis loin d’etre une specialiste, mais je trouve interessant qu’en le lisant en francais, il me rappelle des auteurs dont la langue maternelle est le francais plutot que d’autres auteurs. Par ailleurs, lorsque je lis Foucauld en anglais (car je n’ai pas toujours ses livres en francais a la bibliotheque de l’universite), j’ai toujours l’impression de lire un livre dont la structure et la maniere de penser est francaise. Merci Fernan, votre contribution me permet de reflechir davantage a ce qui constitue l’identite de l’ecriture.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s