Acropole


 

IMG_1124.JPGL’Acropole  était sur ma liste des endroits à voir depuis  très longtemps. Le danger d’être  déçue était donc d’autant plus grand. Il y a cependant des endroits qui sont plus grands que nature et l’Acropole est l’un de ceux-là. Le site, qui domine la ville, a tout pour impressionner malgré l’inévitable érosion que le temps  a fait subir à ses constructions majestueuses. Le moment fut d’autant plus émouvant que les valeurs démocratiques fondées en ce lieu semblent battre de plus en plus de l’aile.

Pour la grammairienne que je suis, l’émotion venait également du fait que  la Grèce ancienne est également le lieu de naissance de la grammaire occidentale. C’était l’époque où les philosophes s’interrogeaient sur la faculté du langage, réfléchissaient aux parties du discours, et où le nom représentait la substance, au lieu d’être un GN, et  de devenir une matière  mortellement ennuyeuse pour des générations d’écoliers qui ne se sont jamais réconciliés avec ses « règles ».

Bref, cela valait la peine d’attendre !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s