la-haut


autour de la cathedrale de Chirstchurch, Nelson, Nouvelle-Zelande, canon, Sylvie Ge

On monterait là-haut, comme on faisait nos devoirs autrefois, dans la joie, en appuyant bien fort, sur le crayon, de plomb : des lettres comme des anges qui racontent quelque chose (je n’ai jamais rien su dessiner d’autre). 

6 réflexions sur « la-haut »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.